Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Pascal Perri à la seconde édition de Corsica Innova : "La maîtrise du digital peut aider à obtenir une autonomie de gestion"
1 photo disponible

Pascal Perri à la seconde édition de Corsica Innova : "La maîtrise du digital peut aider à obtenir une autonomie de gestion"


Calvi

Par

Le 05 Juillet 2018


ACG Management avait invité à l’Empire Co-Work partenaires, institutionnels et entreprises dans le cadre de la clôture de la deuxième édition de Corsica Innova. Organisé par ACG Management, l’appel à projets Corsica Innova qui avait été lancé en début d’année a pour vocation de soutenir le développement des jeunes entreprises innovantes corses dans des secteurs à forte croissance. Sous forme de table ronde on pouvait notamment y retrouver l’incubateur Inizia, Jean-Christophe Angelini, président de l'Adec mais également des entreprises comme Bowkr ou encore Mk Ice dont la start’up sera financée par le fond d’investissement. Parmi les intervenants également, Pascal Perri, économiste, et directeur du cabinet PNC Economic était convié à s’exprimer sur les stratégies de marques et la transformation digitale.

« Ce que nous défendons au delà de nos investissements, c’est un écosystème a expliqué Jean Savelli, directeur d’investissement pour ACG Management. En allant tous dans le même sens, c’est à dire le public et le privé nous contribuerons à consolider un développement économique essentiel à notre île. Concernant le digital, il y a une volonté de soutenir cette partie de l’économie en devenir. Nous souhaitions permettre aujourd’hui à nos entreprises locales d’accéder à un expert qui leur explique les possibilités et la nécessité d’investir dans le numérique tout en réunissant l’ensemble des acteurs économiques. Ces entreprises auront ainsi la possibilité de contacter notre fonds d’investissement afin que nous étudions leur dossier ».

Pour l’économiste Pascal Perri, les entreprises corses ont tout intérêt à miser sur le digital. En effet, il s’agit de pouvoir lever des frontières et des contraintes liées à l’insularité en développant son commerce.
L’expert a notamment détaillé des domaines dans lesquels le digital maîtrisé est un atout majeur pour l’économie. « Il s’agit d’emblée de pouvoir maintenir ou créer des emplois en gardant ses talents. De nombreux jeunes sont formés puis partent faute de poste à pourvoir dans le domaine numérique. Si les entreprises se développent davantage sur le plan digital, le territoire pourra conserver ses talents et les mettre à profit de manière durable. Dans les domaines qui pourraient être développés on retrouve le secteur agricole qui peut se doter d’outils digitaux pour atteindre de nombreux objectifs.
Je pense, pour ma part, que la Corse pourrait devenir une île avec une production 100% bio.
Ensuite, le secteur médical peut être équipé d’objets connectés.
Enfin, pour un territoire comme l’île de beauté, le tourisme peut davantage gagner en valeur et en développement économique en misant sur la relation client plutôt que de dépendre de plateforme de réservation qui ponctionne jusqu’à 17%.
La maîtrise du digital peut donc aider à obtenir une autonomie de gestion et donc réaliser des économies non négligeables et gagner en fidélisation de clientèle sur du long terme. »



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Inauguration ce jeudi de la patinoire de L'Ile-Rousse

Le 06 Décembre 2018

C'est ce jeudi 6 décembre à 19 heures que sera inaugurée à L'Ile-Rousse la première patinoire et son village de Noël, en présence de plusieurs personnalités du monde dub spectacle et spécialistes de glisse

Radio Calvi Noël avant l’heure pour les enfants du service de Pédiatrie de l’Hôpital d’Ajaccio

Le 06 Décembre 2018


À l’initiative de Naïma Nouri, épouse de l’attaquant de l’ACA, et en partenariat avec toutes les composantes du club, une quinzaine d’enfants du service de Pédiatrie de l’Hôpital de la Miséricorde ont passé, ce mercredi après-midi, un moment chaleureux autour de la magie de Noël. Avec un goûter et une remise de cadeaux…
 

Radio Calvi Ajaccio : Un nouveau look pour la boutique Orange

Le 06 Décembre 2018

Orange a ainsi redonné un look à sa boutique du cœur de ville. Mercredi en fin de matinée, à l’occasion de l’inauguration, André Martin, directeur régional d’Orange Corse a accueilli la préfète de région Josiane Chevalier dans le nouveau Smart Store du cours Napoléon, en présence de Jean-Christophe Angelini, président de l’ADEC, Marie-Antoinette Santoni-Brunelli, vice-présidente de la CAPA et Pierre Pugliesi, adjoint au maire

Radio Calvi Nanette Maupertuis : « La coopération transfrontalière maritime doit rester aux mains des régions »

Le 06 Décembre 2018

La coopération territoriale européenne, notamment le fameux programme Interreg Marittimo dont bénéficie la Corse, pourrait être remise en cause, sous sa forme actuelle, par le projet de budget post-2020 de l'Union européenne (UE). La défense de ce dossier majeur, qui pèse près de 9,6 milliards €, est un enjeu essentiel pour les régions d’Europe qui y sont très attachées. Lors de la session plénière du Comité européen des régions (COR) qui se tient ces 5 et 6 décembre à Bruxelles et qui a adopté une série d’avis sur la politique de cohésion, la représentante de la Collectivité de Corse (CDC), Nanette Maupertuis, conseillère exécutive en charge des affaires européennes, présidente de l'Agence du tourisme et membre du COR, a présenté un avis sur le futur de cette coopération transfrontalière. Un avis adopté à une très large majorité (342 pour sur 350 votants). Elle explique, à Corse Net Infos, les enjeux et les inquiétudes qui pèsent sur ces programmes et dévoile les solutions qu’elle propose.

Radio Calvi Arnaud Girard avait disparu le 8 octobre : Un homme a avoué le meurtre

Le 06 Décembre 2018

Mercredi matin, un corps a été découvert sur la route de Figari. Est-ce celui d’Arnaud Girard, 35 ans, qui n'avait plus donné signe de vie depuis le 8 octobre dernier ? Il pourrait en effet s’agir de celui du disparu de Sartène mais le cadavre n'a pas été identifié. Cela dit, un homme de 45 ans a été placé en garde à vue mardi soir à Sartène et avoué le crime. Il s'agit d'une connaissance de la victime

Radio Calvi
Autres actualités :