Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Pascal Perri à la seconde édition de Corsica Innova : "La maîtrise du digital peut aider à obtenir une autonomie de gestion"
1 photo disponible

Pascal Perri à la seconde édition de Corsica Innova : "La maîtrise du digital peut aider à obtenir une autonomie de gestion"


Calvi

Par

Le 05 Juillet 2018


ACG Management avait invité à l’Empire Co-Work partenaires, institutionnels et entreprises dans le cadre de la clôture de la deuxième édition de Corsica Innova. Organisé par ACG Management, l’appel à projets Corsica Innova qui avait été lancé en début d’année a pour vocation de soutenir le développement des jeunes entreprises innovantes corses dans des secteurs à forte croissance. Sous forme de table ronde on pouvait notamment y retrouver l’incubateur Inizia, Jean-Christophe Angelini, président de l'Adec mais également des entreprises comme Bowkr ou encore Mk Ice dont la start’up sera financée par le fond d’investissement. Parmi les intervenants également, Pascal Perri, économiste, et directeur du cabinet PNC Economic était convié à s’exprimer sur les stratégies de marques et la transformation digitale.

« Ce que nous défendons au delà de nos investissements, c’est un écosystème a expliqué Jean Savelli, directeur d’investissement pour ACG Management. En allant tous dans le même sens, c’est à dire le public et le privé nous contribuerons à consolider un développement économique essentiel à notre île. Concernant le digital, il y a une volonté de soutenir cette partie de l’économie en devenir. Nous souhaitions permettre aujourd’hui à nos entreprises locales d’accéder à un expert qui leur explique les possibilités et la nécessité d’investir dans le numérique tout en réunissant l’ensemble des acteurs économiques. Ces entreprises auront ainsi la possibilité de contacter notre fonds d’investissement afin que nous étudions leur dossier ».

Pour l’économiste Pascal Perri, les entreprises corses ont tout intérêt à miser sur le digital. En effet, il s’agit de pouvoir lever des frontières et des contraintes liées à l’insularité en développant son commerce.
L’expert a notamment détaillé des domaines dans lesquels le digital maîtrisé est un atout majeur pour l’économie. « Il s’agit d’emblée de pouvoir maintenir ou créer des emplois en gardant ses talents. De nombreux jeunes sont formés puis partent faute de poste à pourvoir dans le domaine numérique. Si les entreprises se développent davantage sur le plan digital, le territoire pourra conserver ses talents et les mettre à profit de manière durable. Dans les domaines qui pourraient être développés on retrouve le secteur agricole qui peut se doter d’outils digitaux pour atteindre de nombreux objectifs.
Je pense, pour ma part, que la Corse pourrait devenir une île avec une production 100% bio.
Ensuite, le secteur médical peut être équipé d’objets connectés.
Enfin, pour un territoire comme l’île de beauté, le tourisme peut davantage gagner en valeur et en développement économique en misant sur la relation client plutôt que de dépendre de plateforme de réservation qui ponctionne jusqu’à 17%.
La maîtrise du digital peut donc aider à obtenir une autonomie de gestion et donc réaliser des économies non négligeables et gagner en fidélisation de clientèle sur du long terme. »



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Feu d'appartement à Bastia

Le 22 Février 2019

Dans la soirée de jeudi, vers 19h30, un incendie s'est déclaré dans un appartement situé dans un bâtiment de la cité aurore à Bastia. Les pompiers ont rapidement maîtrisé le sinistre. Les dégâts sont peu importants. Le temps de l'intervention, par mesure de sécurité, les occupants de l'immeuble ont été invités à quitter les lieux mais ont pu rapidement regagner leur domicile.

Radio Calvi Pour ou contre le changement d'heure ? Donnez votre avis avant le 3 mars

Le 22 Février 2019

Deux fois par an, le même débat revient sur la table et des pétitions circulent pour demander la fin du changement d'heure. La Commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale a donc décidé de lancer une grande consultation sur la fin du changement d’heure. Ce sont d’ores et déjà plus de 93 000 personnes qui ont répondu à cette consultation en ligne. Vous pouvez vous exprimer exprime d’ici le 3 mars.

Radio Calvi Le radon tue 43 personnes par an en Corse

Le 22 Février 2019

Deuxième cause de cancer du poumon derrière le tabac, le radon, un gaz radioactif, est naturellement présent en Corse qui est la première région de France en matière de décès par cancer du poumon. Cest pour cette raison que l’Agence régionale de la Santés a décidé de lancer une campagne de sensibilisation sur les sur les risques liés au radon et plus particulièrement à l’association tabac+ radon.

Radio Calvi Conflit à la Méridionale : Le devoir de réserve et de silence de l’Exécutif corse

Le 22 Février 2019

L’attribution de la future Délégation de service public maritime (DSP) entre la Corse et le continent fait des vagues du côté d’un des délégataires traditionnels, La Méridionale, évincé des lignes d’Ajaccio et de Propriano. Les syndicats des personnels ont déposé un préavis de grève illimitée à partir de lundi. Ils demandent des comptes à leur compagnie, mais aussi l’intervention de l’Exécutif de la Collectivité de Corse. A l’ouverture de la session de l’Assemblée de Corse, jeudi matin, le président de l’Exécutif, Gilles Simeoni, a expliqué qu’il était tenu par la loi de se taire, sous peine de mettre en péril la procédure en cours. Et recommandé la prudence aux élus.

Radio Calvi CDC : Polémique sur les orientations budgétaires et les investissements

Le 22 Février 2019

Le débat sur les orientations budgétaires pour 2019, qui s’est tenu jeudi après-midi à l’Assemblée de Corse, a été l’occasion, pour l’Exécutif territorial de faire le point sur les équilibres budgétaires, de se féliciter de l’assainissement des finances de la nouvelle collectivité (CdC) et de réaffirmer ses grandes orientations politiques, notamment en matière de lutte contre la précarité. Avec deux points d’inquiétudes laissées en héritage : le coût des emprunts toxiques et des contentieux en cours avec la Corsica Ferries. L’opposition est montée au créneau sur les investissements, les routes, l’énergie et les déchets, dénonçant l’absence de réponses et des investissements au point mort.

Radio Calvi
Autres actualités :