Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

La CRESS Corsica prône une nouvelle stratégie économique
1 photo disponible

La CRESS Corsica prône une nouvelle stratégie économique


Calvi

Par

Le 13 Février 2019



Pierre-Jean Rubini, Pascal Vivarelli, Dominique Baldacci, Jean-Michel Miniconi et Joëlle Ciavaglini, respectivement président, vice-présidents, directeur et secrétaire de la Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire de Corse avaient convié la presse, ce lundi, pour présenter le Pacte de Croissance de l'ESS et l'ESS dans le grand débat national. De fait, et à travers ses actions sur le terrain, la structure, qui réunit, tout de même 1100 entreprises (associations, coopératives, mutuelles pour la plupart) et 8308 employés issus du secteur privé (11,8% de l'ensemble des emplois de ce secteur) , veut peser de tout son poids pour donner un autre axe au développement économique: "Le capital réel, souligne Pierre-Jean Rubini, c'est l'humain et non pas la finance. Nous avons des atouts à faire valoir pour mener à bien nos missions."

Un milliard d'euros débloqué par l'Etat au niveau national
Ces missions se déclinent à travers les deux thèmes développés lors de la conférence de presse. Le premier concerne le Pacte de Croissance de l'Economie Sociale et Solidaire. Une feuille de route qui permet de mieux reconnaître et développer l'ESS au niveau national. Elle se scinde en trois axes: pallier les difficultés de financement dont souffrent encore les entreprises de l'ESS, renforcer leur influence et leurs pouvoirs d'action et placer l'ESS au cœur de l'agenda européen et international.
Il va de soi que cette perspective s'adapte aux spécificités de la Corse. "Un territoire où les besoins sociaux sont sans réponse, ajoute Pascal Vivarelli, où la désertification de l'intérieur pose des problèmes et où 20% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. On doit être plus proche du citoyen que ce qui est proposé par l'Etat. L'économie doit être faite par l'homme et non l'inverse."

Pour mener à bien ses chantiers, la CRESS Corsica revendique une partie du Milliard d'euros débloqué au niveau national par l'Etat. "L'ESS est un vecteur de croissance économique important en Corse mais nous manquons de coordination entre tous les acteurs. Il faut une stratégie et une méthodologie."
Une méthodologie qui passe, au niveau du pacte de croissance, par trois priorités: renforcer le développement économique local à travers les outils d'accompagnement des entreprises de l'ESS, promouvoir l'ESS et ses entreprises sur les territoires et accompagner l'ESS dans un monde en transitions.

Placer l'humain au cœur des choses
Le deuxième temps fort de la conférence de presse portait sur l'ESS au sein du grand débat national. "La crise actuelle met en exergue que le profit et l'appât du gain ou la course à la concurrence ne sont pas des solutions. L'ESS place, au contraire, l'humain au cœur des choses. On n'est pas considéré malgré la force que l'on représente mais nous avons des ambitions et surtout des propositions concrètes. Par exemple les circuits court, la collecte, le recyclage des déchets, l'éco-bâtiment ou l'aide aux personnes âgées…Nous voulons construire une économie au service de l'homme et des territoires"
Pour faire avancer cette démarche et initier une réelle stratégie, la CRESS Corsica compte beaucoup sur la conférence régionale prévue au cours du deuxième trimestre 2019 en partenariat avec la Collectivité de Corse et l'Etat...
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Peri : la commune signe une convention avec la CAPA pour faire « rayonner » le nouveau centre intercommunal

Le 03 Juillet 2020

Trois ans après la pose de la première pierre, Laurent Marcangeli, président de la Communauté d’Agglomération Pays Ajaccien (CAPA) et Xavier Lacombe, maire de Peri, ont signé ce 2 juillet la convention de mise à disposition du centre intercommunal social culturel et sportif de la commune.

Radio Calvi Affaire du veau jeté vivant dans le vide : le procès renvoyé, le prévenu reste en détention

Le 03 Juillet 2020

Ce jeudi 2 juillet au tribunal correctionnel de Bastia, la cour, à la demande de l'accusé, a renvoyé au 20 juillet prochain le procès de l'homme qui a jeté un veau vivant dans le vide. En attendant son audience, Jean-Dominique Orsoni, jeune agriculteur de 20 ans résident dans le Niolu, reste incarcéré à la prison de Borgo.

Radio Calvi Crédit d'impôt investissement : Les députés nationalistes montent au créneau

Le 03 Juillet 2020

Dans le cadre du débat en séance publique sur le projet de loi de finance rectificative, les députés nationalistes sont intervenus par le biais d'un amendement pour demander le prolongement, l'élargissement et l'augmentation du Crédit d'impôt investissement pour la Corse.
L'amendement, qui prévoit une compensation à titre exceptionnel des pertes liées à l’épidémie de Covid-19 en Corse, a été adopté.
Présentation en vidéo par Michel Castellani et réponse du rapporteur qui accepte la prorogation, mais pas l'élargissement.

 

Radio Calvi Le cinéma Le Fogata à l'Ile-Rousse rouvre ses portes ce 2 juillet

Le 02 Juillet 2020

Le 2 juillet, après presque quatre mois de fermeture, le cinéma Le Fogata à l'Ile-Rousse va rouvrir ses portes. L'occasion pour Ceccè Acquaviva, le directeur, d'évoquer les mesures à venir.

Radio Calvi Municipales à Lisula : la lettre de démission de Jean-Jo Allegrini-Simonetti

Le 02 Juillet 2020

Après avoir annoncé hier sur CNI qu'il mettait un terme à sa carrière politique, et avant la mise en place ce samedi du nouveau conseil municipal , dans un communiqué, Jean-Jo Allegrini-Simonetti s'est adressé à ses concitoyens

Radio Calvi
Autres actualités :