Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Ajaccio : Le 6 février 1998, l’assassinat de Claude Erignac
1 photo disponible

Ajaccio : Le 6 février 1998, l’assassinat de Claude Erignac


Calvi

Par

Le 07 Février 2019


Josiane Chevalier, préfète de la Corse, a rappelé cette phrase du Pasteur Martin Luther King que l’ancien préfet Claude Erignac gardait précieusement dans son bureau du Palais Lantivy. C'est sous cet olivier que la préfète de Corse a rappelé ce triste jour du 6 février 1998 :
« Cette place où il y a 21 ans, le préfet Claude Erignac a été lâchement assassiné pour ce qu’il représentait, l’Etat, et pour ce qu’il incarnait, la République. S’en prendre à un préfet, c’est bien s’en prendre à l’Etat et à nos institutions. C’est vouloir frapper la République en plein cœur. Nul ne doit avoir le droit de donner la mort à un homme et, par cette folie meurtrière, plonger les siens, sa famille, ses proches dans une souffrance indicible.
La préfète de Corse a rappelé qu’elle se trouvait sur ce lieu pour la première et éprouvait beaucoup d’émotion :
« Je veux rendre un hommage vibrant et sincère à Claude Erignac, ce serviteur de l’Etat au parcours exemplaire qui avait mis tout son talent au service de cette île qu’il aimait tant. Nous sommes rassemblés 21 ans après pour faire œuvre de mémoire, pour espérer que cette violence est désormais définitivement derrière nous, pour conforter la voie de l’apaisement et croire en l’avenir de cette île au sein de la République.»

Sur place, Bianca Fazi, Conseillère Exécutive, en charge de la santé et du social et représentant le président du Conseil Exécutif Gilles Simeoni :
« Nous sommes dans une logique d’apaisement. Nous avons toujours été dans cette logique, depuis plusieurs années. Moi pour autant, je n’oublie pas que des personnes ont été jugées et ont payé ce qu’elles ont fait. Ils l’ont d’ailleurs reconnu. Je pense que ces personnes-là ont le droit de revenir en Corse et d’être dans une prison en Corse, comme l’indique la loi française… »

Dans un communiqué, Gilles Simeoni, président du conseil exécutif de Corse, a confirmé la participation du conseil exécutif à la commémoration. Un moyen, notamment, « d’assumer la responsabilité historique qui a été confiée aux élus de la majorité territoriale par le suffrage universel.»
Il affirme également que cette présence ne saurait « valoir quitus pour la logique de vengeance d’État appliquée, au détriment du droit aux hommes condamnés pour leur participation à l’assassinat du préfet Erignac, ni pour le mépris avec lequel il a été répondu jusqu’à aujourd’hui à notre volonté réaffirmé de dialogue et au choix démocratiquement exprimé par les Corses. »
J. F.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Ile-Rousse. Les collégiens visitent la brigade de gendarmerie

Le 28 Janvier 2020

Des élèves de 6ème du Collège Pascal-Paoli de l'Ile-Rousse ont été les hôtes des personnels de la Brigade de Gendarmerie di Lisula le 20 janvier denier. A cette occasion, ils ont pu découvrir les différentes missions des militaires et leurs différents moyens opérationnels.

Radio Calvi Collision à Corbara : deux blessés à la marine de Davia

Le 28 Janvier 2020

Une collision s'est produite lundi vers 15h30 sur la route territoriale 30 à la marine de Davia, sur le territoire de la commune de Corbara. On déplore deux blessées, deux femmes de 70 ans et 78 ans qui ont été prises en charge par deux ambulances des centres de secours de l'Ile-Rousse et de Calvi.

Radio Calvi Nouveau bac : pour Julie Benetti, le temps n'est plus à la contestation

Le 28 Janvier 2020

Un début de semaine mouvementé pour l'éducation nationale. Des actions ont été menées, ce lundi matin, devant les lycées de Bastia. La rectrice de l'Académie de Corse, Julie Benetti a déposé plainte à la suite des débordements survenus devant le lycée Giocante di Casabianca. Malgré le blocage partiel par certains élèves du lycée-Vincensini de Bastia, les autres ont pu accéder à leurs classes et passer leurs épreuves. Aucune difficulté n’a été relevée dans les lycées de Corte et de Balagne selon le rectorat. Certains professeurs affirment de leur côté que les élèves ont subi des pressions. Les classes de première du lycée Fesch ont quant à elles passé leur examen sans encombre bien que 8 surveillants se soient déclarés grévistes. Pour la rectrice, il est encore temps pour les élèves de revenir sur le chemin des E3C.

Radio Calvi Municipales 2020 à Bastia : Stéphanie Grimaldi se retire de la course

Le 28 Janvier 2020

Stéphanie Grimaldi avait annoncé sa candidature à la mairie de Bastia en septembre dernier car elle souhaitait "s’impliquer pleinement pour la ville dans laquelle je vis et je travaille depuis cinquante". Ce 27 janvier dans un communiqué elle annonce qu’elle abandonne la campagne des municipales.

Radio Calvi Guide Michelin : première étoile pour A Casa di Mà de Lumiu

Le 28 Janvier 2020

A Casa Di Ma (ex-Chez Charles) de Lumio vient d’obtenir sa première étoile au guide Michelin après le changement de nom en septembre 2019. Joseph Fondacci, à la tête de ce bel établissement, a tenu à associer sa mère partie rejoindre les… étoiles le 24 décembre dernier, à cette distinction. "Notre force réside dans nos différences, nos talents dans nos envies , dans nos rêves ... " Il raconte cette belle histoire sur les réseaux sociaux

Radio Calvi
Autres actualités :