Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Bastia : « Une rentrée scolaire, ça se prépare toute l’année »
1 photo disponible

Bastia : « Une rentrée scolaire, ça se prépare toute l’année »


Calvi

Par

Le 04 Septembre 2018


Le bilinguisme
En 2018/2019, le bilinguisme sera présent dans 60% des écoles :
8 écoles maternelles : Charpak, Desanti, Defendini (nouveau), Venturi, Cardo, Campanari, Calloni et Subissi.
7 écoles élémentaires : Charpak, Desanti, Venturi, Cardo, Campanari, Calloni et Subissi.
Les élèves suivant un cursus scolaire bilingue représentent 45% des effectifs totaux.


La numérisation des écoles
A la rentrée, toutes les classes élémentaires seront équipées de TNI (Tableau numérique Interactif). Resteront quelques classes de maternelles à équiper dans le courant de l’année 2019 : Venturi, Subissi, Reynoard et Gaudin. Ainsi que des valises mobiles numériques dans les écoles Subissi et Venturi. Le coût d’investissement en 2018 s’élève à 300 000 €.


Dédoublement des classes
A la rentrée 2018, le ministre de l’éducation nationale, dans le cadre de la réforme Macron CP 12, a décidé d’élargir le dédoublement des CP aux écoles en REP et des CE1 des écoles situées en REP+, limitant le nombre d’élèves à 12 par classe. Pour la ville de Bastia, cette décision a nécessité la réalisation de travaux d’équipement et d’aménagement, pour mettre en place ce dispositif dans les 7 écoles des secteurs REP (classes de CP des écoles Amadei, Subissi, Reynoard, Defendini) et des secteurs REP+ ( CE1 des écoles Calloni, Campanari et Andrei). Coût : 60 000 € TTC


Travaux
La ville de Bastia n’attend pas les vacances scolaires pour effectuer certains travaux. Elle procède tout au long de l’année à des travaux dans l’ensemble des établissements scolaires, que ce soit l’entretien, des réparations et surtout des travaux d’amélioration visant à augmenter les performances énergétiques des bâtiments et le confort des élèves. Ainsi, d’ici le mois de décembre, ces travaux représenteront 1 577 186 € TTC. «


Les grands projets de la ville
Restructuration de l’école Gaudin : financé à 70%, le projet de reconstruction totale d’un montant de 4 500 000 € HT dont 3 700 000 € de travaux, débutera début 2019. Ce bâtiment accueillera une crèche et une école numérique avec objets connectés, faisant appel à une technologie de pointe
Restructuration de l’école Desanti : L’étude préalable définissant le programme et l’enveloppe estimative des travaux est aujourd’hui achevée. Coût 6 000 000
Maison des Sciences : Le bâtiment de la future Maison des sciences (lupino) est sorti de terre. Le gros œuvre est achevé et les menuiseries sont en cours d’installation. Un amphithéâtre d’une capacité de 60 personnes sera prochainement réalisé dans la continuité de l’actuelle structure. L’ouverture de cette Maison des sciences est prévue à la rentrée 2019. Coût : 2 155 000 €


Restauration scolaire
Face à l’augmentation des enfants inscrits dans les restaurants scolaires et pour répondre à une demande des parents d’élèves, un double service a été mis en place dans la plupart des cantines, permettant un meilleur confort aux enfants.

Restaurant à l’école Defendini
Un projet de création de restauration scolaire dans cette école est actuellement à l’étude. La ville a enclenchée une procédure d’expropriation pour permettre la construction d’un restaurant scolaire avec cuisine pour liaison froide permettant l’accueil de 150 couverts, la création d’une salle plurivalente à destination scolaire et périscolaire, ainsi qu’un potager pédagogique. Coût 2 500 000 €


Cardo
Une nouvelle école est en projet à l’entrée du village. La structure envisagée pourra accueillir 3 classes : 2 élémentaires et 1 maternelle, ainsi que les espaces nécessaires à un restaurant scolaire et une garderie. Cette école sera construite aux normes BDM (Bâtiment Durable Méditerranéen).


Portail citoyen
Depuis fin mars 2018, un portail citoyen a été mis en place et est accessible aux familles. Aujourd’hui 739 parents ont un compte qui leur permet de procéder aux inscriptions scolaires et périscolaires ainsi qu’au paiement des factures.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Une soirée magique pour la Ligue Contre le Cancer

Le 24 Mai 2019

La Ligue Contre le Cancer de Balagne a organisé une soirée placée sous le signe de la magie, à l'hôtel Corsica de Calvi.

Radio Calvi Un appel à témoins pour disparition inquiétante à Calenzana

Le 24 Mai 2019

Dans le cadre d'une enquête ouverte par la COB de Calvi, pour disparition inquiétante d'une personne majeure à Calenzana, en accord avec le parquet et la famille, un appel à témoins a été lancé pour retrouver Françoise Acquaviva.

Radio Calvi « Oui à l’égalité des droits ! Non au passe-droit » : Les professionnels du littoral invoquent l’égalité dans l’occupation du domaine public maritime

Le 24 Mai 2019

Ce jeudi 23 mai, à l’aube de la saison touristique, une vingtaine des professionnels du littoral de Corse du Sud s’est rassemblée sur les pontons privés de l’hôtel Sofitel à Porticcio pour dénoncer l’“injustice” face à la réparation des autorisations, accordées à certains grands groupes, mais refusées à la plupart des établissements qu’ils représentent.

Radio Calvi Assemblée de Corse : la tension monte entre la majorité nationaliste et l'État

Le 24 Mai 2019

Lors de l'ouverture de la session de l'Assemblée de Corse, ce jeudi 23 mai, le président de l'exécutif, Gilles Simeoni, a attaqué avec des mots très durs l’attitude de l’État face à la situation de tensions que connaît l’île ces derniers temps . Si une partie de l'opposition accuse la majorité de faire diversion pour éviter de parler du bilan, la majorité veut calmer les tensions du côté de la majorité territoriale, comme du côté de l’État.

Radio Calvi A Ajaccio, ils vendaient de la drogue via Snapchat. Le commerce 2.0 des dealers corses

Le 24 Mai 2019

La vente de stupéfiants se décomplexe en Corse où la DDSP d’Ajaccio a annoncé ce jeudi 23 mai avoir interpellé 6 jeunes trafiquants de drogues dans la commune d’Alata. La particularité de ce trafic est que le groupe utilisait le réseau social Snapchat afin d’effectuer les correspondances et les livraisons dans toute la région ajaccienne.

Radio Calvi
Autres actualités :