Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Bastia : "La réforme de l’Ira aura un impact négatif sur la ville"
1 photo disponible

Bastia : "La réforme de l’Ira aura un impact négatif sur la ville"


Calvi

Par

Le 12 Février 2019


C’est fait ! Le décret de transformation de la formation initiale dispensée au sein des Instituts Régionaux d’Administration (IRA) a été signé le 8 février dernier par les ministres de l’action et des comptes publics et de l’Europe et des affaires étrangères.

«On ne peut que déplorer ce décret qui a été passé de force par la gouvernement » tempête Didier Grassi, délégué du personnel à l’Ira de Bastia. « C’est d’autant plus déplorable que ce décret a été signé malgré des votes contre unanimes émis par tous les organismes consultés. Ce décret procède à une refonte des modalités de recrutement, en vue de former deux promotions par an. La formation se décompose en deux périodes probatoires : une période en institut d'une durée de six mois et une période en service d'une durée de six mois, laquelle donne lieu à un accompagnement adapté. La décision de titularisation intervient au terme de cette période de stage au sein d'une administration.
».
Et cette réforme qui touche tous les IRA de France ne va pas être anodine sur l’économie d’une ville comme Bastia.

« Les conséquences pour Bastia et la Corse sont catastrophiques » précise D.Grassi, « ce sont, de fait, au moins 75 emplois, par la réduction de la formation des élèves des IRA à 6 mois contre 12 jusqu’à maintenant, qui sont supprimés à compter de septembre 2019. Cela signifie un coût économique conséquent pour notre ville. Ainsi ces élèves se logeaient, quelque fois même avec conjoint et enfants, consommaient, utilisaient les transports pour se rendre sur le continent, faisaient venir famille et amis en visite, participaient, durant leur séjour, à la vie économique, sociale et culturelle de notre pays ».

Conséquences économiques mais pas que ! « Ce décret prévoit une réduction de la formation ce qui amène beaucoup d’inquiétudes quant à la qualité de cette dernière et à l’avenir même des instituts » poursuit Didier Grassi.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Après les urgences, le SAMU de Bastia entre à son tour en grève

Le 20 Septembre 2019

La suite ici

https://www.corsenetinfos.corsica/Apres-les-urgences-le-SAMU-de-Bastia-entre-a-son-tour-en-greve_a43907.html

Radio Calvi Bastia : « Nous pouvons affirmer que Madame CAB est gravement malade » clame le STC

Le 20 Septembre 2019

La suite ici

https://www.corsenetinfos.corsica/Bastia-Nous-pouvons-affirmer-que-Madame-CAB-est-gravement-malade-clame-le-STC_a43908.html

Radio Calvi Aides PAC : Une cellule d’urgence pour travailler sur la situation de l’élevage en Corse a été créée

Le 20 Septembre 2019

La suite ici

https://www.corsenetinfos.corsica/Aides-PAC-Une-cellule-d-urgence-pour-travailler-sur-la-situation-de-l-elevage-en-Corse-a-ete-creee_a43923.html

Radio Calvi François Sargentini : « Nous n’avons pas de solution miracle pour gérer les déchets pendant la période de transition »

Le 20 Septembre 2019

La suite ici

https://www.corsenetinfos.corsica/Francois-Sargentini-Nous-n-avons-pas-de-solution-miracle-pour-gerer-les-dechets-pendant-la-periode-de-transition_a43922.html

Radio Calvi "Massimu, l'homme, est mort, mais Massimu le symbole, lui, ne mourra jamais" : nouvel hommage des amis de Massimu Susini

Le 19 Septembre 2019

La suite ici

https://www.corsenetinfos.corsica/Massimu-l-homme-est-mort-mais-Massimu-le-symbole-lui-ne-mourra-jamais-nouvel-hommage-des-amis-de-Massimu-Susini_a43895.html

Radio Calvi
Autres actualités :