Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Bastia : Le président de l’Assemblée de Corse et le maire de la ville au plus près de la rentrée scolaire…
1 photo disponible

Bastia : Le président de l’Assemblée de Corse et le maire de la ville au plus près de la rentrée scolaire…


Calvi

Par

Le 07 Septembre 2018


Le thème de l’éducation est au cœur de la démarche de prospective menée par le Président de l’Assemblée de Corse depuis 2015. Il est l’objet des travaux de l’une des cinq conférences permanentes mises en œuvre et dont les réflexions sont alimentées, d’une part, par le rapport rédigé par le CESC (Conseil Economique, Social et Culturel de Corse) sur ce sujet à la demande de Jean-Guy Talamoni ; d’autre part, par les entretiens menés avec tous les acteurs de l’éducation. « Pour rappel, en janvier 2017, l’Assemblée de Corse a voté en faveur d’un cadre normatif spécifique pour l’enseignement en Corse. En mai 2018, elle a adopté un budget de 69 221 021 € pour l’éducation » précise JG Talamoni.


A Bastia, les effectifs scolaires, lors de cette rentrée 2018, sont relativement stables, en comparaison avec les années précédentes. On notera toutefois que les enfants scolarisés en petite section de maternelle sont plus nombreux que l’an dernier (309 élèves en 2018 / 290 en 2017). Deux classes de maternelles sont pour l’heure sur la sellette à Campanari et Venturi. « On saura le 12 septembre, après comptage des effectifs, si ces deux classes vont pouvoir être sauvées » souligne Ivana Polisini, adjointe au maire de Bastia, déléguée à l’éducation et à la jeunesse.
« L’Éducation, l’enfance et la jeunesse sont au cœur de nos préoccupations, ce n’est pas un vague slogan de campagne mais la pierre angulaire de notre projet. Notre rôle, notre responsabilité consistent à répondre aux besoins et attentes des jeunes générations dans tous les domaines, pendant le temps scolaire et hors du temps scolaire » déclare Pierre Savelli.
« La rentrée scolaire à Bastia concerne 2 800 enfants, leurs familles, les enseignants, le personnel communal. Autant dire qu’elle nécessite une mobilisation générale qui se construit toute l’année » ajoute Ivana Polisini. « Durant cinq années, nous avons appliqué cette politique qui exige du temps, de la qualité, de la cohérence, de la durabilité. Elle exige aussi que nous ayons les pieds sur terre et la tête dans les étoiles, afin de rendre le présent meilleur tout en imaginant l’avenir. Rendre le présent meilleur nous le faisons quand nous améliorons le cadre de vie des enfants en programmant des rénovations de peinture, des réfections de halls, en créant des espaces supplémentaires, en repensant le confort thermique notamment en maternelles ».


La municipalité s’est engagée, en termes d’éducation, à développer le goût pour les sciences à travers notamment l’équipement numérique de toutes les écoles. « Advertisment
Nous consacrons de nombreux efforts à la mise en place d’un véritable centre des sciences à la pointe du progrès qui devrait voir le jour à la rentrée prochaine » commente encore le maire de Bastia, « Avenir aussi quand nous construisons un véritable projet alternatif à la future école Gaudin, en collaboration avec l’éducation nationale. Avenir aussi quand nous bâtissons des écoles : Desanti, Cardu, restauration scolaire à Defendini. Dans tous ces projets un seul crédo : qualité et cohérence dans le temps et la durée. Avenir aussi quand les petits bastiais deviendront eux aussi des acteurs de la politique municipale à travers le Conseil Municipal des Enfants qui devrait être installé d’ici la fin de l’année ».


Si le maire est tourné vers l’avenir, ce jeudi, c’est un petit retour dans le passé qu’il a fait à l’école Charpak. Il y a en effet 50 ans il y faisait sa rentrée des classes avec …. Jean-Guy Talamoni !



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Inauguration ce jeudi de la patinoire de L'Ile-Rousse

Le 06 Décembre 2018

C'est ce jeudi 6 décembre à 19 heures que sera inaugurée à L'Ile-Rousse la première patinoire et son village de Noël, en présence de plusieurs personnalités du monde dub spectacle et spécialistes de glisse

Radio Calvi Noël avant l’heure pour les enfants du service de Pédiatrie de l’Hôpital d’Ajaccio

Le 06 Décembre 2018


À l’initiative de Naïma Nouri, épouse de l’attaquant de l’ACA, et en partenariat avec toutes les composantes du club, une quinzaine d’enfants du service de Pédiatrie de l’Hôpital de la Miséricorde ont passé, ce mercredi après-midi, un moment chaleureux autour de la magie de Noël. Avec un goûter et une remise de cadeaux…
 

Radio Calvi Ajaccio : Un nouveau look pour la boutique Orange

Le 06 Décembre 2018

Orange a ainsi redonné un look à sa boutique du cœur de ville. Mercredi en fin de matinée, à l’occasion de l’inauguration, André Martin, directeur régional d’Orange Corse a accueilli la préfète de région Josiane Chevalier dans le nouveau Smart Store du cours Napoléon, en présence de Jean-Christophe Angelini, président de l’ADEC, Marie-Antoinette Santoni-Brunelli, vice-présidente de la CAPA et Pierre Pugliesi, adjoint au maire

Radio Calvi Nanette Maupertuis : « La coopération transfrontalière maritime doit rester aux mains des régions »

Le 06 Décembre 2018

La coopération territoriale européenne, notamment le fameux programme Interreg Marittimo dont bénéficie la Corse, pourrait être remise en cause, sous sa forme actuelle, par le projet de budget post-2020 de l'Union européenne (UE). La défense de ce dossier majeur, qui pèse près de 9,6 milliards €, est un enjeu essentiel pour les régions d’Europe qui y sont très attachées. Lors de la session plénière du Comité européen des régions (COR) qui se tient ces 5 et 6 décembre à Bruxelles et qui a adopté une série d’avis sur la politique de cohésion, la représentante de la Collectivité de Corse (CDC), Nanette Maupertuis, conseillère exécutive en charge des affaires européennes, présidente de l'Agence du tourisme et membre du COR, a présenté un avis sur le futur de cette coopération transfrontalière. Un avis adopté à une très large majorité (342 pour sur 350 votants). Elle explique, à Corse Net Infos, les enjeux et les inquiétudes qui pèsent sur ces programmes et dévoile les solutions qu’elle propose.

Radio Calvi Arnaud Girard avait disparu le 8 octobre : Un homme a avoué le meurtre

Le 06 Décembre 2018

Mercredi matin, un corps a été découvert sur la route de Figari. Est-ce celui d’Arnaud Girard, 35 ans, qui n'avait plus donné signe de vie depuis le 8 octobre dernier ? Il pourrait en effet s’agir de celui du disparu de Sartène mais le cadavre n'a pas été identifié. Cela dit, un homme de 45 ans a été placé en garde à vue mardi soir à Sartène et avoué le crime. Il s'agit d'une connaissance de la victime

Radio Calvi
Autres actualités :