Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Appel aux anciens combattants : Patricia Mariani à la rencontre des anciens combattants de la guerre d’Algérie
1 photo disponible

Appel aux anciens combattants : Patricia Mariani à la rencontre des anciens combattants de la guerre d’Algérie


Calvi

Par

Le 11 Août 2017


Au cours des recherches effectuées durant l’écriture de celui-ci, Patricia Mariani rencontra de nombreuses personnes, anciens appelés, militaires, Harkis, Français d’Algérie, tous chargés de leur histoire qui fait partie de la nôtre durant cette période, celle de l’Histoire de France. Et comme pour les précédentes guerres, notre région ne fut pas épargnée, loin s’en faut.

« J’ai entendu beaucoup de témoignages très prenants durant mes recherches. Ces personnes gardent au plus profond de leur mémoire ce sujet qui nous concerne tous. Certains se taisent ne voulant pas raviver les souffrances vécues et nous devons respecter leur choix. D’autres parlent comme pour se délivrer d’un poids qu’ils portent depuis tant d’années.
Un pan de vie de ces anciens combattants que sont nos pères ou grands-pères et que nous ne devons pas oublier pour mieux les comprendre, mieux les connaitre. Des mémoires à nous transmettre qui ont une grande importance. D’autant plus dans notre région, où le comportement du gouvernement de l’époque contribua grandement à exacerber les relations entre les insulaires et les nouveaux arrivants dès 1962. Des mémoires à écouter pour tourner une page et faire acte de résilience. Mais pour tourner une page, encore faut-il la connaitre. Encore faut-il l’avoir lue. Et surtout le faire sans jugement car nos 20 ans n’ont pas ressemblé aux leurs.

 

Ici, dans les villages comme partout ailleurs, continue-t-elle, nous constatons que les anciens combattants ne sont pas honorés comme ils devraient l’être. Nous leur manquons de reconnaissance. Ils ont souffert dans leur chair et dans leur cœur. Nous, leurs enfants et petits-enfants comme les enseignants et écoliers, comme les conseillers municipaux et parfois même les maires, ne sommes plus présents aux commémorations et c’est dommage. La région a payé son tribut et c’est en leur honneur que nous devrions être présents aux différentes cérémonies.

C’est un sujet qui fait aujourd’hui place dans les programmes scolaires. Trop rapidement étudié en rapport aux lourdes conséquences de plus en plus d’actualité d’ailleurs.

C’est pour cela que je souhaite réunir en un recueil les témoignages de ceux qui voudront bien y participer.

Pour que l’on n’oublie pas ce qu’ils ont vécu. Je souhaite ainsi honorer le courage de ces jeunes qui pour beaucoup n’avaient même pas 20 ans. Je souhaite juste que les nouvelles générations sachent ce qu’ont vécu leurs grands-parents.

J’ai commencé à recueillir des témoignages et je partage avec eux un moment exceptionnel. Dans ces moments-là, je ne me trouve plus face à un homme de 75 ou 80 ans mais devant un gamin de 20 ans. Je vois cette flamme de jeunesse qui les anime à nouveau. J’y vois la souffrance mais aussi l’esprit de camaraderie, la solidarité et parfois l’insouciance de cette jeunesse qui les aida à survivre parfois l’inhumain.

Nous passons d’excellents moments ensemble, des moments intergénérationnels qui leur font du bien… qui me font du bien aussi car à travers leurs mots, c’est aussi l’histoire de mon père que je retrouve. Mon père avec qui je n’ai jamais parlé de tout cela, comme beaucoup de personnes de ma génération."

 

Par l’intermédiaire de Claude Pianne, son Vice-Président, la FNACA de Haute-Corse conduite par son président Jean Raffi, a offert son livre, aux lauréats du Concours National de la Résistance et de la Déportation, du Concours des Petits Artistes de la Mémoire, et du Concours Bulles de Mémoire, remis le 27 juin dernier à la Préfecture de Haute-Corse.

 

Son objectif aujourd’hui ? Que ce soit de manière nominative ou anonyme, Patricia écoute les souvenirs de ceux qui ont vécu des temps forts de cette période. Elle souhaite que ce recueil réunisse des témoignages écrits en français et en corse afin qu’il puisse servir de support pédagogique historique et linguistique aux enseignants.

Si vous avez vécu cette période franco-algérienne et souhaitez la contacter :

Patricia Mariani 06 13 41 18 18

patmariani@sfr.fr

 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Festa di a scienza per tutti in l'Isula Rossa

Le 20 Octobre 2017

A l'initiative du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, du 6 au 22 octobre sur l’ensemble de la Corse se déroulera la fête de la science. A l'Isula Rossa, cette journée sera consacrée à la famille et se déroulera place Paoli le samedi 21 octobre

 

Radio Calvi Reprise au Centre de distribution du courrier à la Poste de l'Isula Rossa

Le 20 Octobre 2017

Comme prévu, à la suite du protocole d'accord intervenu mercredi, le personnel gréviste de la Poste de l'Isula Rossa, réuni en assemblée générale ce jeudi matin, a voté pour la reprise du travail.

Radio Calvi Plaine orientale : Le site naturel de Terrenzana, joyau méconnu, aménagé et ouvert au public

Le 20 Octobre 2017

C’est l’accès à un paysage exceptionnel surplombant les étangs de Diana et de Terrenzana sur la commune de Tallone en Plaine Orientale que le conservatoire du littoral a inauguré, jeudi matin, en présence de tous les acteurs du territoire. Jusque là confidentiel et d’accès malaisé, le site naturel de Terrenzana a été aménagé entre mer et maquis grâce à la création de sentiers, d’un belvédère, d’une cabane, de zones de stationnement et de signalétique, et est désormais ouvert au public. Cette mise en valeur, qui a bénéficié de financements européens via l’Agence du tourisme de la Corse (ATC), répond à un triple objectif de préservation environnementale, de tourisme vert et de développement durable.
 

Radio Calvi Corte : Plus de 400 élèves célèbrent la Fête de la Science

Le 20 Octobre 2017

Relayée en Corse par la Collectivité Territoriale de Corse, le Rectorat de l’Académie de la Corse, les deux Conseils départementaux, les Collectivités locales et la DRRT, coordonnée par le CPIE – A Rinascita, Coordination régionale de la CSTI en Corse, « La Fête de la Science » est une manifestation nationale, gratuite et conviviale dont le but premier est de susciter la rencontre entre le public et les chercheurs. Ce jeudi, pour la sixième année, la coordination régionale a consacré une journée réservée aux scolaires sur le campus Grimaldi de l’Université de Corse, à Corte. A cette occasion, les 411 élèves concernés par cette journée exceptionnelle ont pu y découvrir des expériences, des animations et ateliers scientifiques de chercheurs de l’Université mais également d’autres associations, entreprises et organismes de Recherche de Corse. Les explications d'Antoine Ferracci, président du CPIE A Rinascita
 

Radio Calvi Le port d'Ajaccio a reçu près 10 000 croisiéristes jeudi !

Le 20 Octobre 2017

Par cette journée d'arrière saison très chaude et ensoleillée, le port d'Ajaccio a reçu ce jeudi quatre navires de croisières. Le port d’Ajaccio et ses rues ont connu une effervescence peu commune aujourd’hui. Pas moins de quatre navires de croisière : le Royal Princess de 7h à 19h (3604 personnes), le MSC Orchestra de 12h à 19 (3600 personnes), le TUI Discovery de 8h à 18h00 (2074 personnes) et le Royal Clipper de 14h à 22h (246 personnes) ont amené vers Ajaccio près de 10 000 croisiéristes.

Radio Calvi
Autres actualités :