Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

André Martin : "La Corse représente de grands enjeux pour Orange"
1 photo disponible

André Martin : "La Corse représente de grands enjeux pour Orange"


Calvi

Par

Le 31 Octobre 2017


Jeune, allure sportive, visiblement passionné par son travail, son challenge surtout, André Martin est arrivé lundi matin de Lille prendre ses nouvelles fonctions. Il nous parlé de ses premiers pas sur une île qu’il connait pour y avoir fait pas mal de randonnées :

- Un bon feeling général
- Bien sûr que cela fait plaisir de venir en Corse pour un nouveau challenge avec Orange. Lors de ma venue il y a quelques jours, j’ai rencontré des équipes en interne très impliquées, des gens qui ont beaucoup de compétence, de véritables experts qui travaillent bien ensemble. L’impression est bonne et cela encourage beaucoup, ainsi qu’un bon feeling général.

- Quel regard portez-vous sur la Corse ?
- Je connais la Corse pour y avoir séjourné à diverses reprises, notamment dans l’intérieur. Je viens d’arriver certes mais je ne me sens pas complètement perdu. J’ai une bonne vision de cette terre attachante, particulière, à fort caractère.


- Les grands dossiers que vous allez désormais aborder ?
- Le point le plus important sera notre stratégie 20/20 qui s’applique dans la durée, notamment en ce qui concerne le développement du très haut débit, avec la fibre ou la quatre G. Mon premier souci sera d’assurer cette continuité entre toutes les actions engagées avec succès par mon prédécesseur et regarder tous les sujets de fond en comble. Mon objectif est de m’inscrire dans cette continuité et tenir aussi les engagements donnés. La stratégie du groupe Orange est de dire ce que l’on va faire et on le fait dans le temps avec des échéances. Voilà mon premier souci. Cela, vis-à- vis également de nos partenaires qui sont nombreux au niveau de la Corse, tant au niveau des collectivités que des entreprises.


- Vous avez déjà eu pas mal de contacts avec vos collaborateurs ?
- Bien sûr, à Bastia puis à Ajaccio, mais je prendrai le temps qu’il faut pour rencontrer toutes les équipes des différents secteurs de l’île mais comme je le disais tout à l’heure, la première impression a été très bonne et cela est réconfortant. Nous avons 600 salariés à travers la Corse sans oublier les prestataires qui travaillent avec nous, malgré tout, on fonctionne un peu en mode PME et on demeure très réactifs et très orientés en proximité du client. C’est très important et je le ressens d’autant plus que venant du Nord et ses 4 millions de personnes, J’avais moins cette proximité avec ces clients comme je le ressens ici très fortement !

- La Corse, c’est important pour Orange ?
- La Corse représente en effet de grands enjeux pour notre société. C’est un terre particulière, notamment avec la venue de plusieurs millions de visiteurs tous les ans, les enjeux sont forts sur cette montagne dans la mer et une couverture qui n’est pas évidente au niveau du réseau. La Corse est une région d’expérimentation. D’ailleurs, nous avons fait une première mondiale sur une technologie des faisceaux hertziens à Aiti. Nous sommes vraiment très attachés à délivrer un service qui soit le meilleur possible.

- Et la concurrence ?
- Il faut toujours la craindre, même si nous sommes leaders, on ne doit rien laisser au hasard. Dans certains départements nous ne le sommes pas et on se bat pour le devenir, alors que dans certaines régions, les challengers sont légion… Il est clair que nous sommes dans une dynamique très positive qui valide la stratégie dont je parlais tout à l’heure, qui est d’investir fortement sur nos réseaux - une stratégie que nous déployons depuis quelques temps - et qui porte ses fruits dans la mesure où la clientèle reconnait volontiers la qualité de nos réseaux. Sur la Fibre, il faut être clair, nous sommes largement les seuls à la déployer et cela très fortement, sur le réseau, nous sommes, pour la 7 e année consécutive, à avoir la meilleure qualité. On craint la concurrence, il faut être néanmoins vigilants, travailler. Nous avons certes une longueur d’avance mais notre stratégie c’est justement d’écouter nos clients, d’être proche d’eux, comprendre ce dont ils ont besoin et de répondre à leurs attentes. Nous avons en Corse un maillage très important, nous disposons de 10 boutiques sur le territoire, des services clients par téléphone pour professionnels et particuliers.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Squash : L'île-roussien Antonin Romieu remporte l'Italian Open European Junior

Le 18 Juin 2018

Antonin Romieu du Squash Loisirs de l'Ile-Rousse vient d'enrichir sa carte de visite ce dimanche matin à Riccione en Italie en remportant son premier grand tournoi international, l'Italian Open Européan Junior de Squash 2018 regroupant plus de 200 joueurs de 16 Nations différentes

Radio Calvi Aiacciu : U cunsigliu municipale di a ghjuventù festighjeghja a lingua corsa

Le 18 Juin 2018

In u quadru di a settimana di a lingua corsa, u cunsigliu municipale di a ghjuventù urganizava, sabbatu nantu à a Piazza di u Diamante in Aiacciu, una prima ghjurnata dedicata à a cultura. Pocu mondu, ci vole à dilla, ma a vulintà di pone questione intornu à a cultura corsa oghje, è a voglia, per tutti i participanti, quella di fà campà issa lingua è issa cultura…

Radio Calvi Santa Lucia di Porti Vechju : A Scola Zia Peppa, 5 ans déjà…

Le 18 Juin 2018

L’ expression bastiaise « A scola di Zia Peppa » utilisée par les anciens à l’encontre des enfants qu’ils grondaient en les voyant sécher les cours, est devenue des années plus tard, le nom de la dynamique association culturelle de Sainte-Lucie de Porto-Vecchio. "C’était aussi le surnom qui avait été donné aux cours du soir mis en place à Bastia par Simon Jean Vinciguerra, résistant corse communiste, et militant de la Langue corse, avec une association réservée aux gens déscolarisés très tôt à cause de la 2ème guerre mondiale. C’est cette école du partage que j’ai voulu créer il y a 5 ans en m’entourant de gens qui avaient envie d’aller dans cette même direction » explique Pierre Decortes ,son fondateur

Radio Calvi Bastia : Une qualité exceptionnelle pour « Creazione 2018 »

Le 18 Juin 2018

Le rideau est tombé dimanche soir sur la 4ème édition de « Creazione », le Festival de la mode, des arts et du design, organisé par l’office de tourisme de l’agglomération de Bastia. Une édition 2018 exceptionnelle tant par la qualité et la quantité des créateurs insulaires que par sa fréquentation.

Radio Calvi Bastia : Le succès ne se dément pas pour Praticalingua

Le 18 Juin 2018

L'Associu Praticalingua, struttura d'amaparera è di pratica di u corsu in immersionne, n'arrête pas de grandir. AInsi que nous le dit Ghjiseppu Turchini dans la notre vidéo ou ainsi que l'a rappelé Lisandru De Zerbi, ce dimanche après-midi dans la salle de conférences du théâtre municipal où l'associu dressait le bilan de ses derniers mois d'activités, le site de Praticalingua de Bastia ne cesse de se développer. Aujourd'hui il ne compte pas moins de 250 adhérents . Et il ne va sans doute pas en rester là...

Radio Calvi
Autres actualités :