Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Premier tour de la Coupe de la Ligue : Le GFCA par un trou de souris face à Créteil
1 photo disponible

Premier tour de la Coupe de la Ligue : Le GFCA par un trou de souris face à Créteil


Calvi

Par

Le 09 Août 2017


Placé au milieu d’une semaine à trois matchs, ce premier tour de la coupe de la Ligue voit le Gaz recevoir Créteil, pensionnaire du National et mal en point après une débâcle face à Cholet (0-5). Albert Cartier ne l’avait pas dit, mais il l’a fait. Ainsi, Bréchet est absent, Elana, Perquis, Marvaux, Puel et Gomis débutent sur le banc. L’entraîneur ajaccien a donc choisi de faire tourner. Cassara, Campanini, Ba, Armand et Maah (de retour de blessure) débutent dans un dispositif en 4-3-3. Objectif, faire respecter la hiérarchie. Pourtant, le Gaz démarre dans ses petits souliers. La première période est marquée par un cruel manque de rythme. Et le jeu ajaccien est trop brouillon pour venir contrarier un bloc cristolien solide et compact. Il faut attendre un gros quart d’heure pour qu’Armand réveille timidement Mezzavia d’un beau retourné acrobatique (18e). Le Gaz insiste. Sur un centre de Court, le gardien adverse se déchire mais Armand ne peut en profiter (24e). Enfin dans le bon tempo, les Ajacciens se créent deux superbes occasions. C’est tout d’abord Kemen qui sert idéalement Maah mais ce dernier perd son duel seul face à Lejeune (28e). Puis, sur un superbe décalage de Court suivi d’un centre au cordeau, Maah, encore lui, place une volée couchée qui trouve le poteau gauche (33e). Sur les bons rails, le GFCA prend la mesure de son adversaire. Les « rouge et bleu » trouvent les décalages, osent et s’approchent de plus en plus du but cristolien. Mais la pause vient freiner leurs timides ardeurs.

Donner plus d’intensité, gagner les duels et surtout jouer plus vite, telle est l’équation ajaccienne de la seconde période pour faire sauter le verrou cristolien. Une équation qui ne sera jamais résolue après la pause. Toujours en manque de solution, le Gaz ne parvient toujours pas à contourner le bloc adverse. Si la chaleur a baissé et le rythme est à peine monté d’un cran, les occasions se font toujours aussi rares. Aucune de notable en seconde période. Le Gaz conserve, certes, l’emprise sur le match face à de timides cristoliens mais ses efforts restent décousus face aux partenaires du géant Puygrenier. Les entrées, simultanées d’Araujo et Ribery, apportent plus de fraîcheur aux « rouge et bleu ». Pour autant, les Ajacciens tournent en rond. Et le chrono défile…Sentant le danger des tirs aux buts, le Gaz appuie sur le champignon. M’Changama frappe un bon coup franc plein axe boxée par Lejeune (86e). Dans la foulée, Court manque le cadre d’une belle volée (87e). Sur un dernier ballon de l’ancien troyen, la défense cristolienne s’en sort indemne. On a donc recours aux tirs aux buts pour départager les deux équipes. A ce jeu de la roulette russe, le suspense sera garanti. Un genou à terre après être menés 1-3, les Gaziers s’en remettent à Maxime Cassara qui sort les tentatives de Gendrey et Petshi sauvant autant de balles de match. Et comme ni Court ni Diabaté ne tremblent, c’est la mort subite (3-3). Ribery, Araujo et Mombris transforment côté ajaccien, Gassama et Fofana côté cristolien. Soares envoie le ballon dans les tribunes…et le GFCA au prochain tour. Ouf !

Coupe de la Ligue
Stade Ange Casanova
GFCA-Créteil (0-0, 6-5 t.à.b.)
Temps chaud
Terrain correct
Eclairage satisfaisant
Spectateurs : 1300 environ

Arbitre : M.Batta assisté de MM.Benkemouche et Pasqualotti

Avertissements : Ba (19e), Court (60e) pour le GFCA
Martin (34e), Soares (36e), Fofana (79e) pour Créteil

Tirs aux Buts :
GFCA : Clerc, Court, Diabaté, Ribery, Araujo et Mombris réussis, M’Changama et
Kemen manqués
Créteil : Dias, Buaillon, Puygrenier, Gassama et Fofana réussis, Gendrey, Petshi et
Soares manqués.

GFCA
Cassara- Campanini, Clerc (cap.), Ba, Mombris-Diabaté, M’Changama, Kemen, Court-Maah (Araujo 66e), Armand (Ribery 71e)- ent : A.Cartier.

Créteil
Lejeune- Buaillon, Puygrenier (cap.), Soaré, Fofana- Houla (Gendrey 63e), Martin
(Petshi 63e), Baptista (Dias 75e)- Sainte-Luce, Mawatu- ent : S. Le Mignan
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Un Job Dating géant avec 10 entreprises à Bastia organisé pour favoriser l’emploi des jeunes de la ville

Le 12 Décembre 2017

Le Crédit Agricole de Corse et Wizbii lancent un Job Dating à Bastia, première étape d’un dispositif unique et de grande ampleur

Radio Calvi Ajaccio : Quatre personnes, dont un enfant, intoxiquées au monoxyde de carbone

Le 12 Décembre 2017

Quatre personnes, dont un enfant, ont été victime d'un début d'intoxication au monoxyde de carbone lundi vers 20h30 dans un appartement de la Résidence les Amandiers à Ajaccio.

Radio Calvi Alata : Les habitants protestent contre une réorganisation des services postaux

Le 12 Décembre 2017

La commune d’Alata, représente plus de 3 300 habitants et le village de Villanova plus de 400 personnes qui vont devoir bientôt se priver d’une partie des services postaux. Début octobre, les résidents ont appris par leur facteurs, que la poste souhaitait une réorganisation des services guichet et une réduction des postes facteurs sur la commune d’Alata. Une décision qui , si elle se réalisait, pénaliserait les résidents.

Radio Calvi Tempête en Corse-du-Sud : Des bateaux échoués et des vols annulés

Le 12 Décembre 2017

La Corse-du-Sud reste placée en vigilance orange « vagues-submersion » jusqu’à mardi.

Radio Calvi Coupe de France de football féminin : Grenoble bien trop fort pour l’Etoile Filante Bastiaise

Le 11 Décembre 2017

Après avoir éliminé aux tours précédents l’ACA et le GFCA, les féminines de l’Etoile affrontaient dimanche après midi sur leur pelouse du stade François-Monti, en 1er tour fédéralde la coupe de France, l’équipe de Grenoble, engagée dans le championnat de 2ème division et actuellement 3ème de celui-ci. C’était donc à une montagne que s’attaquaient les joueuses de l’entraineur Nono Olivieri. Las, le suspens aura été de courte durée puisque les semi-professionnelles du Dauphiné ouvraient le score dès la 3ème minute par Petrel.

Radio Calvi
Autres actualités :