Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Assassinat de L'Ile-Rousse : l'autopsie de Julie Douib sera pratiquée à Bastia
1 photo disponible

Assassinat de L'Ile-Rousse : l'autopsie de Julie Douib sera pratiquée à Bastia


Calvi

Par

Le 05 Mars 2019


Au lendemain de cet horrible assassinat de l'ILe-Rousse qui a coûté la vie à Julie Douib, 35 ans, originaire de Seine-et-Marne, secrétaire et créatrice de mode, abattue par son ex-compagnon, l'émotion est toujours aussi grande dans la cité paoline et bien au delà.
La colère, mais aussi cette impuissance à n'avoir pu éviter le pire, se lit sur tous les visages de ses amies mobilisées pour lui rendre hommage.
Dimanche en début de soirée, comme cela a été dit, la dépouille mortelle de Julie Douib a été transportée à la morgue du Centre Hospitalier de Bastia, dans l'attente de l'autopsie qui devrait être pratiquée dans les prochains jours, alors qu'une enquête de flagrance "pour homicide volontaire sur ex conjoint" était ouverte et confiée à la Brigade de Recherches de Calvi, en collaboration avec des officiers de police judiciaire de l'Ile-Rousse.


Ce lundi, en fin de matinée, on apprenait que la garde à vue de Bruno Garcia, qui s'est présenté dimanche à la gendarmerie peu après les faits en indiquant avoir tiré sur son ex compagne, a été prolongée de 24 heures, le temps pour les enquêteurs de recueillir tous les éléments de cet assassinat et surtout de comprendre ce qui a pu se passer pour en arriver là.
Selon les témoignages de ses amies entendus sur place, Julie Douib, qui vivait en union libre avec Bruno Garcia et qui était séparée depuis le mois d'octobre 2018, n'arrêtait de dire qu'elle vivait un enfer, que les menaces et altercations étaient de plus en plus nombreuses, au point de dire : " Il va finir par me tuer".
Toujours selon son entourage, elle s'était rendue à deux reprises à la gendarmerie pour faire part de cette situation qui devenait insoutenable.
Contactée en début de soirée Caroline Tharot, procureure de la République à Bastia confirmait la prolongation de garde à vue de l'auteur présumé et l'autopsie de la victime qui sera pratiquée en fin de semaine.
Elle indiquait également le caractère conflictuel de la séparation ayant entraîné la saisine d'un juge aux affaires familiales qui avait fixé la garde des deux enfants, Tony et Luccas, âgés de 8 et 10 ans au domicile du père, dans l'attente des résultats d'une enquête sociale.

Sur les faits qui se sont déroulés ce dimanche 3 mars au 2e étage de l'appartement de la Résidence de la mer où Julie vivait depuis sa séparation, dans un premier temps, il semble établi que la victime aurait reçu une balle dans le poignet gauche alors qu'elle se trouvait vraisemblablement dans l'entrée de l'appartement puis d'être blessée au front alors qu'elle tentait de se réfugier sur la terrasse et, enfin, d'être touchée par une balle de calibre 9 mm sur le côté droit du ventre. Des marques de strangulation auraient également été constatées mais seule l'autopsie qui sera pratiquée à Bastia pourra déterminer avec précision les circonstances de cet assassinat.
Ce qui est certain, c'est qu'a l'arrivée des secours, Julie Douib avait cessé de vivre, laissant derrière elle Anthony et Luccas privés de l'amour de leur mère.
En cette effroyable circonstance, la rédaction de Corse Net Infos, présente à sa famille et à toutes les personnes que ce deuil afflige ses sincères condoléances



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Curbara et Santa-Reparata-di-Balagna rouvrent leurs écoles

Le 05 Juin 2020

Les écoles du RPI (Regroupement Pédagogique Intercommunal) de Curbara Santa-Reparata-di-Balagna ont rouvert les portes des écoles ce jeudi 4 juin. Environ une vingtaine d’élèves ont répondu présents à ce retour en classe.

Radio Calvi Don du sang : deux collectes à Calvi pour reconstituer les stocks

Le 05 Juin 2020

Face à l'urgence, dans le cadre d'une campagne nationale qui se déroulera du 8 juin au 11 juillet, l'Association des Donneurs de Sang Calvi-Balagne organise deux collectes exceptionnelles les mercredi 10 et jeudi 11 juin au Complexe Sportif Calvi-Balagne

Radio Calvi SC Bastia en National : «avancer avec prudence, ne pas faire n’importe quoi »

Le 05 Juin 2020

On ne pourra pas reprocher aux dirigeants du SC Bastia de ne pas communiquer. Pas moins de 4 conférences de presse en moins d’un mois. On ne s’en plaindra pas d’autant que les explications fournies à chacune d’elles sont claires, précises, lisibles.

Radio Calvi Haute-Corse : épisode de vent fort annoncé. Emploi du feu interdit.

Le 05 Juin 2020

Les services de Météo France prévoient une dégradation des conditions météorologiques pour un épisode de vent fort sur le département pouvant générer un risque important d’incendie. L’usage du feu est, dans ces conditions, interdit dans tout le département de Haute-Corse du vendredi 5 juin au samedi 6 juin inclus.

Radio Calvi Coronavirus : les quatre scénarios probables du Conseil Scientifique

Le 05 Juin 2020

"Deux semaines après la sortie du confinement, il est encore un peu tôt pour avoir une vision stabilisée sur l’évolution de la situation sanitaire mais on peut considérer que le niveau de circulation du virus est limité avec une situation contrôlée" écrit le Conseil scientifique.
"Le rôle du Conseil scientifique est de prévoir et d’anticiper les différents scénarios possibles et d’anticiper l’évolution de l’épidémie dans les semaines et mois à venir.
Dans l'avis diffusé ce jeudi, le Conseil scientifique affirme "qu’un nouveau confinement généralisé n’est pas souhaitable ni probablement acceptable considérant les enjeux sanitaires, sociaux et économiques. Il est donc essentiel de tout faire pour éviter une telle situation d’échec.
Pour préparer, la France à la suite de l’épidémie et en diminuer les conséquences, le Conseil scientifique a établi 4 scénarios probables prenant en compte la situation actuelle et les connaissances acquises depuis le début de l’épidémie : une épidémie sous contrôle, un ou des clusters critiques signes d'une reprise locale de l'épidémie, une reprise diffuse et à bas bruit de l'épidémie et une épidémie qui atteint un stade critique.
Ces scénarios permettent d’établir et de proposer des mesures à prendre dans chacune de ces situations. Les mesures doivent être élaborées dès maintenant pour anticiper et être opérationnelles lorsque cela sera nécessaire.
Les conclusions du Conseil Scientifique.

Radio Calvi
Autres actualités :