Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

La CRESS Corsica prône une nouvelle stratégie économique
1 photo disponible

La CRESS Corsica prône une nouvelle stratégie économique


Calvi

Par

Le 13 Février 2019



Pierre-Jean Rubini, Pascal Vivarelli, Dominique Baldacci, Jean-Michel Miniconi et Joëlle Ciavaglini, respectivement président, vice-présidents, directeur et secrétaire de la Chambre Régionale de l'Economie Sociale et Solidaire de Corse avaient convié la presse, ce lundi, pour présenter le Pacte de Croissance de l'ESS et l'ESS dans le grand débat national. De fait, et à travers ses actions sur le terrain, la structure, qui réunit, tout de même 1100 entreprises (associations, coopératives, mutuelles pour la plupart) et 8308 employés issus du secteur privé (11,8% de l'ensemble des emplois de ce secteur) , veut peser de tout son poids pour donner un autre axe au développement économique: "Le capital réel, souligne Pierre-Jean Rubini, c'est l'humain et non pas la finance. Nous avons des atouts à faire valoir pour mener à bien nos missions."

Un milliard d'euros débloqué par l'Etat au niveau national
Ces missions se déclinent à travers les deux thèmes développés lors de la conférence de presse. Le premier concerne le Pacte de Croissance de l'Economie Sociale et Solidaire. Une feuille de route qui permet de mieux reconnaître et développer l'ESS au niveau national. Elle se scinde en trois axes: pallier les difficultés de financement dont souffrent encore les entreprises de l'ESS, renforcer leur influence et leurs pouvoirs d'action et placer l'ESS au cœur de l'agenda européen et international.
Il va de soi que cette perspective s'adapte aux spécificités de la Corse. "Un territoire où les besoins sociaux sont sans réponse, ajoute Pascal Vivarelli, où la désertification de l'intérieur pose des problèmes et où 20% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté. On doit être plus proche du citoyen que ce qui est proposé par l'Etat. L'économie doit être faite par l'homme et non l'inverse."

Pour mener à bien ses chantiers, la CRESS Corsica revendique une partie du Milliard d'euros débloqué au niveau national par l'Etat. "L'ESS est un vecteur de croissance économique important en Corse mais nous manquons de coordination entre tous les acteurs. Il faut une stratégie et une méthodologie."
Une méthodologie qui passe, au niveau du pacte de croissance, par trois priorités: renforcer le développement économique local à travers les outils d'accompagnement des entreprises de l'ESS, promouvoir l'ESS et ses entreprises sur les territoires et accompagner l'ESS dans un monde en transitions.

Placer l'humain au cœur des choses
Le deuxième temps fort de la conférence de presse portait sur l'ESS au sein du grand débat national. "La crise actuelle met en exergue que le profit et l'appât du gain ou la course à la concurrence ne sont pas des solutions. L'ESS place, au contraire, l'humain au cœur des choses. On n'est pas considéré malgré la force que l'on représente mais nous avons des ambitions et surtout des propositions concrètes. Par exemple les circuits court, la collecte, le recyclage des déchets, l'éco-bâtiment ou l'aide aux personnes âgées…Nous voulons construire une économie au service de l'homme et des territoires"
Pour faire avancer cette démarche et initier une réelle stratégie, la CRESS Corsica compte beaucoup sur la conférence régionale prévue au cours du deuxième trimestre 2019 en partenariat avec la Collectivité de Corse et l'Etat...
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Tocc'à voi : "Avapessa induè u diavule si confessa" !

Le 14 Août 2020

Aujourd’hui CNI veut aller encore plus loin pour répondre à la demande toujours plus croissante des ses lecteurs et invite les internautes à participer à l'élaboration du journal avec leurs "contributions". Les articles retenus seront mis en page d'accueil, tout comme les articles, rédigés par les journalistes. On les distingue de ces derniers par la mention «Tocc'à voi ». Comment devenir contributeur? Dans cette première phase pour devenir contributeur il suffira juste de nous adresser un mail à corsenetinfos@gmail.com avec en objet Tocc'à Voi.

Radio Calvi À l'Hôtel Signoria de Calvi, la Galerie Alexis Pentcheff rend hommage à l'artiste peintre animalier Paul Jouve

Le 14 Août 2020

La Galerie Alexis Pentcheff fidèle à l'Hôtel Spa Relais&Châteaux "La Signoria" à Calvi a décidé de présenter cette année une exposition "Hors les murs" dédiée à l'artiste peintre animalier Paul Jouve décédé le 13 mai 1973 à l'âge de 95 ans. Cette expo qui a débuté le 18 juin se poursuivra jusqu'au 1er octobre

Radio Calvi Calvi : le parler vrai de Jean-François Bernardini dans "L'autre enquête corse"

Le 14 Août 2020

Chanteur, auteur compositeur du Groupe " I Muvrini", écrivain, Jean-François Bernardini était mercredi soir dans les jardins de la Poudrière à Calvi pour parler de son dernier ouvrage "L'autre Enquête Corse", le trauma Corsica-France

Radio Calvi Fermeture des massifs forestiers du Fango, de Bonifato et de la partie Ouest du territoire de l’Agriate

Le 14 Août 2020

Le risque incendie sera " très sévère" ce vendredi 14 août 2020 dans les massifs forestiers du Fango, de Bonifato et du territoire de l'Agriate . C'est la raison pour laquelle le préfet de Haute-Corse a décidé de leur fermeture jusqu'au samedi 15 août à 7 heures. Il rappelle pourquoi dans un communiqué.

Radio Calvi Feu virulent à Appietto : 12 hectares détruits

Le 14 Août 2020

La pression incendiaire s'intensifie dans la région ajaccienne : après Ajaccio et Saint-Antoine, c'est à Appietto que les incendiaires ont récidivé en milieu d'après-midi. Le feu, très virulent, a pris rapidement de l'ampleur et menacé quelques maisons d'habitation. L'intervention des moyens aériens, utilisés un peu plus tôt sur Ajaccio, et l'engagement des pompiers, ont permis de maintenir le feu qui progressait encore vers les hauteurs de la commune en fin de soirée

Radio Calvi
Autres actualités :