Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Madunuccia : Après le froid et la grêle, la lumière du Soleil
1 photo disponible

Madunuccia : Après le froid et la grêle, la lumière du Soleil


Calvi

Par

Le 19 Mars 2018


Après les cérémonies de la veille place Foch, les festivités ont repris ce dimanche matin à 10 heures, par la messe pontificale à la cathédrale d'Ajaccio présidée par Monseigneur Sebastiano Sanguinetti, Evêque de Tempio-Ampurias en Sardaigne et Monseigneur Olivier de Germay, Evêque de Corse.

L’ouverture de la messe s’est faite par les vœux des Magnifiques anciens, prononcés par le maire d'Ajaccio et ses conseillers. C'est le 16 novembre 1656, que la Maginifica Communità et le Conseil des Anciens, réunis dans la salle del publico palazzo, proclament la Vierge de la Miséricorde patronne de la ville, et prennent l'engagement perpétuel de la fêter le 18 mars de chaque année. C'est le vœu des « Magnifiques Anciens ». Ils font alors édifier, une chapelle de Notre dame de la Miséricorde dans la cathédrale d'Ajaccio.

Vers midi un concert de l'orchestre de la musique municipale donné devant l'Hôtel de Ville, a précédé le non moins traditionnel apéritif de la Miséricorde offert à la population ajaccienne dans la Cour anglaise de l'Hôtel de Ville.

A 17 heures la procession s’est dirigée au son de la musique municipale depuis la cathédrale vers la place Foch, où un premier arrêt a eu lieu devant la niche qui abrite la statue de la Madunuccia et sur laquelle est inscrite en latin « Posuerunt me custodem » ("Ils m’ont placée là pour que je les protège"). Puis la procession a repris son cours dans la rue Fesch, jusqu’au second arrêt devant l’église San Rochellu. Elle a ensuite remonté le cours napoléon pour un troisième et dernier arrêt devant l’église Saint Roch, et est ensuite revenue à son point de départ.

Le clergé, les confréries de Notre-Dame de la Miséricorde, de San-Rucchellu, de Saint-Erasme, des pêcheurs précédaient la statue de Notre dame.



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Pétanque : « A Bucciata Bastiaccia » pointe le bout du … cochonnet !

Le 21 Août 2018

Belle effervescence ce lundi matin sur la place St Nicolas avec le ballet incessant des camions-bennes de « La Routière » y déversant des tonnes (40) de gravier. Sous la houlette de Jean-Charles Lamperti, toute l’équipe de la « Boule du Prado » était sur le pont pour installer les 96 terrains de boules de 4 m X 14 m. 32 autres terrains dressés au siège de la Boule du Prado à Lupino serviront aussi lors des éliminatoires. Il faut dire que mercredi débute la 4ème édition de « A Bucciata Bastiaccia » (du 22 au 26 août) . Un grand concours de boules qui, depuis sa création en 2015 par les frères Lamperti, rassemble près de 2 500 boulistes et plus de 35 000 spectateurs.

Radio Calvi Girolata - Réponse de François Alfonsi : « J’accepte des propositions, à condition qu’elles soient concrètes ! »

Le 21 Août 2018

Corse Net Infos a publié, le 18 août, un « droit de réponse » à un article consacré à la venue sur le site de Girolata de la présidente de l’Agence du tourisme, Nanette Maupertuis. Ce « droit de réponse » émane d’une association tout récemment créée à Osani et destinée à soutenir une opposition municipale déclarée il y a deux ans. François Alfonsi, maire d’Osani, a tenu à répondre aux accusations dont il fait l'objet. Corse Net Infos a décidé de publier sa réponse pour clore la polémique.

Radio Calvi Le dossier du « fond de baie » d’Ajaccio : Loin d’un long fleuve tranquille !

Le 21 Août 2018

Voilà des années qu’on parle de ce satané dossier dont le moins que l’on puisse dire, est qu’il s’avère récurrent. Il ressort de temps à autre des tiroirs politiques, mais on ne sait toujours pas s’il sera mené à bout. Des avancées ont été constatées, des idées avancées, des travaux ont été entrepris. On pouvait entendre à l’époque : « Ajaccio va changer de look. Le grand projet, c’est l’aménagement du fond de baie ». En clair, celui qui va apporter le renouveau. L’enjeu de ces grands travaux ? Redessiner le visage de la cité impériale pour générer un fonctionnement plus harmonieux et plus respectueux des activités urbaines et portuaires, mais pas seulement. Qu’en est-il aujourd’hui, plus d’une décennie après ?

Radio Calvi Déchets : Le centre de stockage de Prunelli reste bloqué, les négociations s’ouvrent…

Le 21 Août 2018

Lundi matin, comme annoncé, le Centre d’enfouissement des déchets de Prunelli-di-Fium’Orbu est partiellement bloqué, fermé à toutes les ordures ne provenant pas des territoires de la Communauté de communes de Fium’Orbu Castellu. En début d’après-midi, les élus communautaires ont rencontré l’Exécutif territorial, les représentants du Syvadec et de l’Etat, pour ouvrir des négociations. Un face-à-face de près de 4 heures qui a permis de poser des demandes de part et d’autre et de dégager une volonté commune de ne pas entraver la réalisation du plan triennal de réduction des déchets. Nouvelle réunion prévue mardi après-midi. En attendant, c’est le statu quo.

Radio Calvi Coupures d'eau à Munticellu : L’OEHC décline toute responsabilité

Le 20 Août 2018

Faisant suite à une information parue hier sur CNI, relative aux difficultés d’alimentation en eau potable de la commune de Munticellu, l’OEHC, cité dans l’article, décline toute responsabilité. Aussi, par ce communiqué, l’office tient à apporter des précisions importantes permettant de lever toute ambiguïté et de rétablir la réalité de la situation.

Radio Calvi
Autres actualités :