Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

Ajaccio : Les enfants du centre social des Salines se mobilisent… Et impliquent les habitants
1 photo disponible

Ajaccio : Les enfants du centre social des Salines se mobilisent… Et impliquent les habitants


Calvi

Par

Le 27 Février 2018


Lutter contre les déjections canines pour pleinement profiter de la placette dite « de la fontaine bleue des Salines » a été la première opération appelée « les aventuriers de Krot’Lanta » qui s’est déroulée hier après-midi dans ce quartier plein de vie et plein de jeunes qui ont répondu favorablement à l’appel du CPIE. Mobilisation, détermination et visite auprès des habitants, les jeunes gens et jeunes filles de ce quartier ont effectué quelques heures de terrain pour sensibiliser tout le monde sur l’environnement de ce secteur en plein travaux qui leur rendra la vie plus facile et une qualité de vie meilleure. Alors pourquoi ne pas commencer de suite ?


Mieux vivre le quartier
Christine Natali, directrice du CPIE d’Ajaccio était sur place pour accueillir les jeunes bénévoles afin d’entamer cette opération qui, précise-t-elle, en appellera d’autres au cours des prochaines semaines :
« En partenariat avec le centre social des Salines, la ville et le Conseil Citoyen, nous sommes au cœur de ce quartier prioritaire avec les enfants. L’idée c’est commencer par cette opération qui je l’espère sera plus durable afin de mieux vivre le quartier, s’approprier l’espace, partager les activités, les lieux. Nous avons commencé par cela et surtout la chasse aux crottes de chien. C’est la meilleure façon de mobiliser les habitants du secteur. Nous leur avons d’ailleurs expliqué nos objectifs, si bien que bon nombre d’entre eux qui n’avaient jamais entendu parler du conseil citoyen, ont poussé notre porte et se sont engagés pour apprendre le mieux vivre dans un quartier. Promener tout simplement, avec une poussette, avec un chien, jouer au ballon sur une place ou simplement s’asseoir et discuter avec un voisin. »
Tout cela bien sûr dans le cadre du contrat de ville et de l’opération de rénovation urbaine entamé par la municipalité, à côté de ce que les pouvoirs publics peuvent injecter comme moyen et ingénierie. Hier c’était donc une première au quartier des Salines et l’on voit mal une telle opération d’envergure ne pas perdurer dans un secteur où l’habitant est preneur de ce genre d’initiative.
« Notre but est de créer un début de prise de conscience de la part des jeunes et des habitants du quartier, en espérant que cette occupation du terrain sera reprise dans l’exposition que fait le centre social des Salines dans sa présentation des quartiers. L’effet fera sans doute boule de neige et dès lors, les personnes contactées vont pouvoir imaginer leur place, avec des bancs, des fleurs, un tourniquet pour les plus jeunes, un terrain de boules » a conclu Christine Natali.
Vivre autrement le quartier, plus agréable, plus attractif, voilà en gros le but de cette intéressante opération.
J .F.
 



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
U successu di a Festa di a Lingua in Calvi : una raprisentazione supplementaria

Le 19 Octobre 2018

Mentre 3 ghjorni u Svegliu Calvese hà urganizatu " A Festa di a Lingua. Per via à u so successu, A Festa di a Lingua si stende fin'à sta sera, cù una prisentazione di "A Dumanda", à 7ore di sera à a Pulveria.

Radio Calvi Poste de Bastia : La poudre n'était pas toxique. Réouverture dès ce vendredi

Le 19 Octobre 2018

Ainsi que nous l'avons relaté une enveloppe contenant de la poudre blanche a été découverte ce jeudi matin à La Poste Centrale de Bastia . Immédiatement les agents ont enclenché la procédure de sécurité prévue dans ce cas de figure. Les analyses de l’enveloppe suspecte ont révélé en fin d'après-midi que cette poudre blanche n’était pas toxique.

Radio Calvi Europe - CRPM : Gilles Simeoni engage à Madère le combat pour la prise en compte de l’insularité

Le 19 Octobre 2018

Lors de l’Assemblée générale de la Conférence des régions périphériques et maritimes (CRPM) qui s’est tenue à Funchal sur l'île de Madère au Portugal, le président du Conseil exécutif de la Collectivité de Corse et président de la Commission des îles, Gilles Simeoni, a insisté sur la nécessité de maintenir et renforcer la dimension insulaire dans le cadre de la prochaine programmation budgétaire européenne 2020-2027. Et réaffirmé sa volonté d’agir en ce sens auprès de la CPRM, de l’Union européenne et des Etats membres. Il s’est également entretenu avec les représentants des gouvernements de Madère, des Açores, de Sicile, des Canaries et des îles ioniennes. Des échanges bilatéraux jugés particulièrement fructueux.

Radio Calvi Yannick Castelli : « L’alerte donnée par la population de Castagniccia a permis de sauver des vies »

Le 19 Octobre 2018

Touchée de manière récurrente par les inondations, la commune de Penta-di-Casinca, principalement sa façade littorale et les zones riveraines du Fium’Alto a, encore une fois, été frappée de plein fouet par une lame de fond descendant de l’amont de la rivière. Des maisons inondées, des personnes évacuées et relogées et des dégâts matériels. Le maire, Yannick Castelli, explique, à Corse Net Infos, que l’alerte donnée par la population de Casinca a permis d’activer le plan communal de sauvegarde avec une heure d’avance et peut-être de sauver des vies.

Radio Calvi Inondations à Folelli : Le Préfet confirme les procédures de démolition des maisons

Le 19 Octobre 2018

L’épisode orageux de mardi, qui s’est abattu sur la Haute-Corse, a fait sortir le Fium’Alto de son lit et provoqué, comme c’est désormais devenu habituel, des inondations dans les lotissements des Marines de San Pellegrino et des Marines du Fium’Alto situées sur le littoral de la commune de Penta-di-Casinca. L’eau et la boue sont montées très vite dans les maisons, des personnes ont été évacuées et les routes d’accès, coupées. Deux jours après, les pompiers et le personnel municipal sont toujours à pied d’œuvre pour aider les sinistrés. Le Préfet de Haute-Corse, Gérard Gavory, est venu sur place, jeudi matin, pour rencontrer le maire, Yannick Castelli, et mesurer l’étendue des dégâts. Il confirme, à Corse Net Infos, l’application des mesures d’urgence du Fonds Barnier, notamment, des démolitions en zone dangereuse, et des mesures de prévention à long terme.

Radio Calvi
Autres actualités :