Ecouter en direct

l'actualité en Balagne avec Corse net infos

"Studio Ballet" de Furiani : Rencontre avec Tiphaine Appelhans et Simon Ripert danseurs au ballet Preljocaj
1 photo disponible

"Studio Ballet" de Furiani : Rencontre avec Tiphaine Appelhans et Simon Ripert danseurs au ballet Preljocaj


Calvi

Par

Le 07 Septembre 2018


Sous le regard attentif de Sarah Schiratti directrice de l'école de danse "Studio Ballet" à Furiani, Tiphaine Appelhans donne la correction aux jeunes élèves.

Pour la deuxième année consécutive, Tiphaine Appelhans et Simon Ripert ont fait le trajet de Provence pour partager leur expérience de danseur lors d'un stage de deux jours à Bastia. C'est avec de grands sourires que les élèves ont pris en compte les conseils et remarques des deux danseurs expérimentés.

"Nous voulons transmettre notre expérience de la scène"
Au programme du stage, des ateliers scéniques ou "workshops", devenus ces derniers temps très à la mode. Simon Ripert nous explique en quoi cela consiste "Lors des stages on fait ce que l'on ne fait pas durant l'année. On peut travailler plus sur la performance que sur la technique. Les workshop, c'est l'occasion de transmettre notre expérience de la scène aux jeunes. C'est une occasion de libérer les jeunes danseuses des contraintes d'u cours classique."
Lorsqu'on leur parle de stage, les deux danseurs sont unanimes "Il est très important que les élèves s'ouvrent sur le monde, qu'ils voient comment cela se passe ailleurs... Les stages c'est fait pour ça ! Ils apprennent de nouvelles manières de danser avec des professeurs qui ont eu des expériences différentes grâce aux professeurs qu'ils ont eux-même côtoyés."

"Aujourd'hui nous voulons enseigner une danse classique modernisée"
Lors de ce stage, il y avait également des cours de danse plus traditionnels dans le but de maîtriser les bases mais sans retomber dans un classique "rigide". Tiphaine Appelhans nous confie sa vision de la danse classique actuelle " Aujourd'hui, nous avons régulièrement des petites filles qui ne veulent plus s'inscrire à la danse classique car elles disent que c'est trop difficile, contraignant, stricte... Notre défis maintenant en tant que professeurs et danseurs, c'est de moderniser la danse classique en leur apprenant la discipline de manière plus ludique. Pour cela, on leur passe de courts extraits vidéos de ballet de chorégraphe classique contemporain comme ceux de Nacho Duato, on les situe dans le temps, et on réfléchi à pourquoi ils ont été amené à danser comme ça. Comme ça, on appréhende le classique d'une nouvelle manière et on le dépoussière sans oublier ses fondements."

Au-delà de la modernisation du classique, la danse en général n'est plus ce qu'elle était au siècle dernier. Aujourd'hui les structures ont ouvert au grand public les ballets, des billets sont souvent disponibles au prix de 15 euros pour que le plus grand nombre puisse accéder à la culture.

Le couple se plait à revenir chaque année en Corse pour retrouver les élèves, ils confient d'ailleurs " Ici vous avez de très bonnes élèves... Il y a un très bon potentiel !"



Plus d'informations, cliquer ici

Partager cette actualité avec mes ami(e)s sur Facebook !


RETOUR

Autre actualités pour Calvi :
Une soirée magique pour la Ligue Contre le Cancer

Le 24 Mai 2019

La Ligue Contre le Cancer de Balagne a organisé une soirée placée sous le signe de la magie, à l'hôtel Corsica de Calvi.

Radio Calvi Un appel à témoins pour disparition inquiétante à Calenzana

Le 24 Mai 2019

Dans le cadre d'une enquête ouverte par la COB de Calvi, pour disparition inquiétante d'une personne majeure à Calenzana, en accord avec le parquet et la famille, un appel à témoins a été lancé pour retrouver Françoise Acquaviva.

Radio Calvi « Oui à l’égalité des droits ! Non au passe-droit » : Les professionnels du littoral invoquent l’égalité dans l’occupation du domaine public maritime

Le 24 Mai 2019

Ce jeudi 23 mai, à l’aube de la saison touristique, une vingtaine des professionnels du littoral de Corse du Sud s’est rassemblée sur les pontons privés de l’hôtel Sofitel à Porticcio pour dénoncer l’“injustice” face à la réparation des autorisations, accordées à certains grands groupes, mais refusées à la plupart des établissements qu’ils représentent.

Radio Calvi Assemblée de Corse : la tension monte entre la majorité nationaliste et l'État

Le 24 Mai 2019

Lors de l'ouverture de la session de l'Assemblée de Corse, ce jeudi 23 mai, le président de l'exécutif, Gilles Simeoni, a attaqué avec des mots très durs l’attitude de l’État face à la situation de tensions que connaît l’île ces derniers temps . Si une partie de l'opposition accuse la majorité de faire diversion pour éviter de parler du bilan, la majorité veut calmer les tensions du côté de la majorité territoriale, comme du côté de l’État.

Radio Calvi A Ajaccio, ils vendaient de la drogue via Snapchat. Le commerce 2.0 des dealers corses

Le 24 Mai 2019

La vente de stupéfiants se décomplexe en Corse où la DDSP d’Ajaccio a annoncé ce jeudi 23 mai avoir interpellé 6 jeunes trafiquants de drogues dans la commune d’Alata. La particularité de ce trafic est que le groupe utilisait le réseau social Snapchat afin d’effectuer les correspondances et les livraisons dans toute la région ajaccienne.

Radio Calvi
Autres actualités :